BIENVENUE  |  A NOTRE SUJET  |  HISTORIQUE  |  MENU  |  SERVICE DE TRAITEUR  |  LOCATION  |  FRANCHISES  EMPLOIS  |  PHOTOS  |  LIVRE DES VISITEURS  |  CONTACTEZ-NOUS

 

English  

 

 

Tous les 2 févriers, en France, il était de coutume de consommer des crêpes.  Dans toutes les demeures, il y avait au moins une douzaine de crêpes onctueuses que la famille dégustait ensemble.  La légende voulait que la consommation de crêpes représentait le retour de la lumière (c’est-à-dire, le retour du printemps et la fin des longues nuits d’hiver). Cette fête est communément connue sous le nom de la Chandeleur.

De nos jours, l’ouverture de multiples crêperies en France, en Amérique du Nord et en Asie ont contribué à un regain de popularité pour ce mets centenaire.

Qu’est-ce qu’une crêpe?

La plupart des recettes de cuisine dans le monde contiennent une forme de crêpe. Il y a la crespella italienne, la crêpe française, la crêpe chinoise, la tortilla mexicaine, la dosa indienne et le blinchki russe. À l’époque, la crêpe était appelée pannequet. Cela a par la suite donné le dérivé « pancake ». Un pannequet très fin ressemble au crêpe, un tissu fripé et fragile, d’où le nom « crêpe ».

Le mot “crêpe” est la traduction anglaise de “pancake”. Une crêpe est un pancake plat, fin et sans levain fait de pâte cuite ou de pâte à frire. De manière générale, la crêpe est utilisée afin d’envelopper d’autres aliments. La pâte à crêpe contient de la farine, des œufs, du lait, du beurre, du sel, du sucre, de l’huile et de l’eau.  À l’époque, les crêpes étaient cuites directement sur des plaques chauffantes en fonte allant dans un four à bois. Actuellement, les plaques chauffantes fonctionnent au gaz ou à l’électricité. La pâte est étalée avec une tartineuse en bois et retournée avec une spatule en bois.